Le diagramme de chemin de vie

Le triangle des besoins, autrement appelé pyramide de Maslow, est une représentation hiérarchique des besoins, basée sur une théorie de la motivation par le psychologue Abraham Maslow.

Ce dernier pensait que chaque besoin avait un ordre de priorité et que chaque besoin comblé permettait de passer au besoin suivant, et inversement, ce qui impliquait une logique évolutive à tendre vers le haut pour combler au mieux tous les besoins et parvenir à l’équilibre.

Ainsi, bien qu’il ait été décrié par certains scientifiques, du fait que certains besoins n’étaient pas logiquement classés, et que ce principe du dépassement de soiempilant les couches sans prendre en considération les caractéristiques démographiques et humainescreusait un peu plus le fossé entre les classes sociales et leur différents besoins, Maslow a tout de même eu le mérite de mettre en évidence un principe élémentaire d’équilibre de vie.

Si l’on reprend ce concept de base et que l’on égalise chaque couche de besoin pour ne plus faire aucune disparité en changeant tout simplement le modèle de forme, et si, sans manquer de respect au travail élaboré par Maslow, nous partions du principe visuel du spectre des couleurs que j’affectionne particulièrement, soit une couleur par segment de besoin, nous arriverions à une logique toujours évolutive mais sans importance prioritaire de l’une ou de l’autre.

Simplement une vision globale et équilibrée selon les priorités et les sensibilités de chacun. Nous y ajouterions les deux segments, qui à mon sens, sont manquants au concept et vraiment essentiels, qui sont la confiance et la créativité.

Tous les besoins ne peuvent être comblés et pleinement assumés si l’on manque de confiance, tout comme un équilibre général de tous les segments, donnant alors confiance au sujetne servirait à rien sans créativité, c’est à dire un objectif de vie au delà de la complétude.

Il est important, tout au long d’une vie, de trouver cet équilibre global, mais au même titre que toutes les couleurs se rejoignent en un point, appelé un prisme en optique, pour ensuite devenir lumière blanche et pure, il est inutile s’il n’a pas un objectif final de création, une expression de soi. C’est à dire de renvoyer en miroir cette lumière reçue et la partagerse nourrir et enrichir ses segments pour ensuite transmettre au monde sa créativité et sa richesse de couleurs.

C’est pourquoi j’ai pu revoir à ma façon, en me basant sur le travail déjà richement abordé de Maslow, ce concept triangulaire et l’aplanir en un diagramme coloré représentant l’humain dans sa globalité. Chaque segment devient alors aussi important que les autres, pour ne former qu’un tout à la fois semblable par la forme mais unique par le fond. La richesse intérieure, qui caractérise alors cette forme, le rend différent et unique d’un autre diagramme mais tout aussi complet. Il en est de même pour le caractère humain ou vivant de toute chose, chacun(e)s ayant sa place et son utilité au monde.

Cette mise en forme permet une égalité et une dimension plus juste des singularités et des besoins de chacun, dans le respect des valeurs éthiques et morales ou croyances personnelles.

Chaque personne est libre de travailler ou non sur le segment de son choixsans jugement et sans heurt, dans le respect du diagramme de chacun, puisque restant maître de son propre diagramme et en pleine conscience de sa plénitude intérieure et du pouvoir créateur qu’il possède. Et alors chaque segment peut être comblé ou accompagné par des personnes compétentes, des méthodes ou des outils adaptés.

Il existe autant de segments différents dans leurs contenus, que de diagrammes différents dans leurs répartitions, et il existe autant de variations de couleurs et de visions, de particularités et de perceptions sensoriellescognitives ou émotionnelles, que de principes de vie ou d’individus.

C’est pourquoi il est important de toujours rester dans l’accueil bienveillant de la lumière que nous percevons différemment et recevons de chacun, mais d’en accepter les enseignements colorés qui pourraient venir combler nos propre segments et nous permettre à notre tour de transmettre la lumière.

⚠ Attention

Si vous souhaitez utiliser mon illustration dans le cadre personnel ou professionnel, merci de le faire à des fins non commerciales et de respecter mon travail en donnant crédit à ©Fil en thérapie Carina Col lors de votre diffusion. Vous pouvez télécharger la version PDF gratuitement dans l’onglet Goodies du site.

Articles similaires

Particularités

La paréïdolie

Sous l’effet de stimuli (visuels, sonores…) ce phénomène entend trouver d’autres formes, le plus souvent familières (animaux, personnages, visages…) dans des formes abstraites ou du quotidien. Il s’agit d’une illusion d’optique,

Lire la suite »
Particularités

La synesthésie

Particularité de perceptions des sens, ou des sensations, la synesthésie est une association de deux ou plusieurs sens à partir d’un stimulus. C’est un phénomène neurologique, non pathologique, qui s’étend à tous les sens,

Lire la suite »
Méthodes

Devenir un héros

Nous avons toutes et tous nos peurs, nos blessures, nos doutes, chacun avançant à son rythme, selon ses moyens, ses facultés de compréhensions et ses aptitudes de résilience, heureusement rien n’est immuable et tout est possible. Et ce qui est certain,

Lire la suite »

Abonnez-vous à la Newsletter